Coordonnées

Adresse
Université Toulouse - Jean Jaurès - Maison de la Recherche - Bât 26 - Laboratoire TRACES UMR 5608 - 5, allée Antonio MACHADO - 31058 Toulouse Cedex 9
Tél
06 70 79 59 28
Fax
05 61 50 49 59
Mail
yoan.mattalia@gmail.com

Corps

Université Toulouse - Jean Jaurès

Discipline(s)

Histoire, civilisation, archéologie et art des mondes anciens et médiévaux

Discipline(s) enseignée(s)

- Histoire médiévale (Classes préparatoires au concours d’entrée à l’École nationale des chartes)


- Archéologie médiévale, Archéologie et textes, Histoire de l’art du premier Moyen Âge, Méthodologie du travail universitaire (Licences 1 et 2, Université Toulouse –Jean Jaurès, Université de Pau et des Pays de l’Adour)


- Identités et cultures (Master Études médiévales, Université Toulouse - Jean Jaurès)

Thèmes de recherche

Mes recherches portent sur le monachisme et les espaces monastiques dans le sud-ouest de la France. Ma thèse de doctorat avait pour objectif l’analyse de l’habitat des communautés religieuses du Temple et de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem à travers l’étude des modalités de sa fondation, de sa traduction matérielles et des manières d’y résider, appréhendé comme l’un des aspects de la construction identitaire du monachisme militaire aux XIIe et XIIIe siècles.

Mes travaux récents sur les espaces monastiques, la topographie et l’architecture des lieux religieux ont mis en lumière le problème de l’organisation des espaces résidentiels au sein des commanderies templières et hospitalières méridionales ainsi que la question de la présence ou de l’absence du cloître et de ses fonctions dans ces établissements religieux. Une réflexion sur l’implantation urbaine de ces institutions religieuses m’a également permis de reprendre le dossier de l’insertion conflictuelle des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem dans la ville de Millau durant la seconde moitié du XIIe siècle. Par ailleurs, la question du culte des saints, des reliques et des images qui leurs sont associées dans les chapelles des ordres religieux militaires a également fait l’objet d’un bilan pour le Midi de la France.

Parmi plusieurs projets en cours, je m’intéresse plus particulièrement à la question des premiers temps de l’implantation des Templiers et des Hospitaliers dans le Midi de la France au XIIe siècle en questionnant, d’une part, le rôle des évêques réformateurs méridionaux dans l’implantation et la fondation des premières communautés templières et hospitalières et en démêlant, d’autre part, le dossier complexe des liens qui associent le Saint-Sépulcre de Jérusalem à la fondation des premières maisons méridionales de l’ordre de l’Hôpital. Enfin, je mène une enquête sur la question de l’assistance et des lieux d’accueil chez les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem à partir de l’étude du riche dossier documentaire de l’Almorna de Saint-Félix-de-Sorgues en Rouergue durant la seconde moitié du XIIe siècle.

Parallèlement à ces recherches sur les ordres religieux militaires, je reprends le dossier du tombeau de saint Amadour au sanctuaire de Rocamadour et, plus largement, le problème de l’aménagement des espaces et des lieux de dévotion auprès des reliques de saints ermites méridionaux. Ces travaux constituent le préalable d’une recherche de plus grande envergure sur la question des reliques et des espaces sacrés, en particulier les cryptes, qui leurs sont associés dans le sud-ouest de la France pour le 53e Colloque de Fanjeaux (2017) consacré aux reliques.

Activités / CV


Parcours universitaire

 

Doctorat en Archéologie et Histoire de l’Art du Moyen Âge de l’Université de Toulouse obtenu le 8 novembre 2013. Les établissements des ordres religieux militaires aux XIIe et XIIIe siècles dans les diocèses de Cahors, Rodez et Albi. Approche archéologique et historique, thèse préparée sous la direction de Nelly Pousthomis-Dalle (Université Toulouse-Jean Jaurès, UMR 5608 TRACES-Terrae) et de Michel Lauwers (Université Nice-Sophia Antipolis, UMR 7264 CEPAM-MTI), 4 vol.

 

Parcours archéologique

 

J’ai participé à plusieurs chantiers de fouilles archéologiques programmées au castrum de Commarque (Dordogne), au château de Ventadour (Corèze), à l’îlot de la rue Des Mazels à Moissac (Tarn-et-Garonne), ou bien encore à l’abbaye de Lagrasse (Aude).

J’ai également assumé plusieurs contrats pour Bureau d’investigations archéologiques Hadès. Je suis intervenu au château de Durban-Corbières (Aude), à l’abbaye cistercienne de Berdoues (Gers), à l’abbaye cistercienne de Flaran (Gers), à l’église templière Saint-Christophe de Montsaunès (Haute-Garonne), à l’église templière Sainte-Marie de La Cavalerie (Aveyron), à l’Hôtel-Dieu du Puy-en-Velay (Haute-Loire), au palais épiscopal de La Berbie à Albi (Tarn) ou bien encore à la maison romane d’Adam à Burlats (Tarn).

 

Programmes de recherche

 

Au sein de l’équipe Terrae, mes recherches sur le monachisme et les espaces monastiques méridionaux s’inscrivent dans les travaux menés par l’atelier « Espaces monastiques et canoniaux » dirigé par Nelly Pousthomis-Dalle et dans l’atelier « XIIIe siècle Toulousain » dirigé par Roland Viader.

Je participe également à la constitution de la base de données MONASTÈRES dans le cadre de l’ANR COLéMON (Collégiales et Monastères) dirigée par Noëlle Deflou-Leca et Anne Massoni.

Informations complémentaires

Secrétaire de rédaction de la revue Archéologie du Midi Médiéval depuis 2012.

Membre du Comité de Lecture de la revue Archéologie du Midi Médiéval depuis 2012.

Membre du Conseil d’Administration du Centre d’Archéologie Médiévale du Languedoc, association qui édite la revue Archéologie du Midi Médiéval depuis 2012.

Membre de la Société archéologique du Midi de la France depuis 2006.