Accueil Terrae > Programmes de recherche

Thème 1 : Transition Antiquité/Moyen Âge dans le Midi de la France

La question de la transition entre l’Antiquité et le Moyen Âge dans le Midi constitue une des problématiques majeures, tant en histoire qu’en archéologie. Les débats jadis soulevés par les travaux de Michel Rouche ou Jean Durliat restent d’actualité. Ce thème a pour vocation une relecture approfondie de questions fondamentales sur cette période transitoire. L’objectif sera de définir la notion même de transition. Peut-on réellement parler de rupture ? La thématique sera articulée autour de plusieurs axes, tous caractérisés par les échanges disciplinaires :

• Le dossier « Didier de Cahors ».
Ce corpus de sources comprend la Vita (ca fin VIIe/début VIIIe), les lettres (VIIe), le testament de Didier d’Auxerre (début VIIe) et peut être élargi aux Vitae de Vivien de Figeac et de saint Ambroise (possible VIIe s.). Ce dossier est
porté par une collaboration active avec une équipe de l’université de Poitiers qui a entrepris de traduire ce corpus exceptionnel. L’idée est d’exploiter ces textes dans une optique archéologique afin de mieux comprendre les structures et les dynamiques de peuplement.

• Élaboration d’un atlas archéologique transition Antiquité-haut Moyen-Âge en Midi-Pyrénées.
Un inventaire spatialisé des occupations de la fin de l'Antiquité et du haut Moyen Âge (IVe-Xe siècle ?). L'objectif serait de faire le bilan critique des connaissances sur ces occupations en recherchant l'existence de tous les indices d’occupation matérielle, afin d'estimer la part des ruptures et des continuités, notamment en termes spatiaux (proximité, translations, etc.). Les occupations urbaines et rurales seraient concernées, tant les éléments laïques que religieux (églises, monastères, habitats, zones agraires). Cet atlas pourra être coordonné avec deux des autres thématiques développées dans ce projet. La question de l’architecture et de la topographie religieuse en lien avec une possible collaboration avec l’important projet de PCR autour du monastère de Saint-Géraud d’Aurillac et à une participation au projet ANR CARE. La question des sols et de leurs usages devrait émerger de l’étude des mobiliers et plus spécifiquement de l’outillage paysan.

Par ailleurs, ce thème pourra être alimenté par des travaux de terrain. La réalisation de fouilles, la reprise de dossiers de recherche anciens, ou la poursuite des prospections systématiques autour de l'abbaye de Lagrasse (11) ou celles mises en oeuvre dans le cadre du programme REPERAGE en vallée de la Garonne (82) seront l'occasion de renouveler les connaissances sur le haut Moyen Âge dans le Midi.


 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page