Flaran 33. Les industries rurales dans l'Europe médiévale et moderne

Publié le 8 décembre 2013 Mis à jour le 8 décembre 2013
le 8 décembre 2013

Le 33e volume des Journées Internationales d'Histoire de Flaran vient de paraître aux Presses Universitaire du Mirail :

 

J.-M. Minovez, C. Verna et L. Hilaire-Perez, Les industries rurales dans l'Europe médiévale et moderne, Toulouse, PUM, 2013, 310 pages, 22 €

 

Les industries n’ont pas été exclusivement localisées en ville et en banlieue, elles n’ont pas attendu la « Révolution industrielle » pour se développer et les usines n’en furent pas le seul espace de production : nombreux sont aujourd’hui les travaux qui permettent de le démontrer. L’industrie est née dans les campagnes européennes. Mais que furent exactement les industries rurales au Moyen Âge et à l’Époque moderne ? Comment les reconstituer, les définir pour mieux en étudier les spécificités ? Pour y parvenir, les études rassemblées dans ce volume analysent les structures d’intégration des activités industrielles : l’organisation spatiale de la production et les circuits de sa commercialisation, la pluriactivité des producteurs et, à l’interface des processus productifs et marchands, les fonctions multiples de l’entreprise inscrites dans les campagnes dès le Moyen Âge. L’ouvrage propose ainsi un précieux tour d’horizon de l’historiographie européenne, non seulement la plus traditionnelle, centrée sur le concept de proto-industrie dont il interroge toutes les facettes et les enrichissements récents mais également grâce au choix de la longue durée, l’historiographie la plus neuve qui fournit à l’industrie des périodes anciennes sa légitimité scientifique.

Commander l'ouvrage
Table des matières