Accueil Terrae > Production scientifique

Fernand Peloux et al., L'histoire si curieuse des mines de Brandes

le 2 septembre 2015

Brandes.jpg

Brandes.jpg

L’histoire si curieuse des mines de Brandes, choix de documents transcrits, traduits et présentés par Fernand Peloux, Marie-Christine Bailly-Maître et Hélène Viallet

 

En 1930, le grand historien Marc Bloch découvrait « l’histoire si curieuse des mines de Brandes ». En effet, du XIIe au milieu du XIVe siècle, à 1800 mètres d’altitude, une agglomération minière occupe un plateau au cœur du massif de l’Oisans, non loin de l’Alpe d’Huez. Une cité ouvrière se développe dans cet environnement naturel hostile. La mine de Brandes, principale source d’argent du dauphin, est dotée de tous les aménagements nécessaires à la vie et au travail des mineurs : habitations, église, nécropole, fortification, chantiers miniers, ateliers.

La conservation des vestiges de ce lieu classé au titre des monuments historiques permet de connaître les techniques du Moyen Âge, mais aussi de dresser le portrait d’une société de professionnels de la mine.

Ce livre rassemble un choix de documents d’archives éclairés par l’archéologie, revisitant l’une des plus belles pages de l’histoire du Dauphiné médiéval. Illustré de photos et de documents, il nous aide à comprendre cette aventure minière emportée dans les troubles du XIVe siècle, mais qui a laissé des traces durables sur le paysage et sur la mémoire des hommes.

Bon de commande (pdf)




 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page